Peut-on citer Wikipédia ?

Arrêtez de croire que Wikipédia n’est pas un site sérieux, et qu’il ne faut pas le citer. Wikipédia est une encyclopédie, et nombreux sont ses contributeurs qui sont spécialistes dans leur domaine.

D’ailleurs, l’article que nous vous proposons aujourd’hui tire ses informations d’un livre de Rémy Mathis. Si vous ne le connaissez pas, sachez qu’il est, ou a été[1] :

  • Wikipédien depuis 2005,
  • Président de Wikipédia France,
  • Président de son conseil scientifique,
  • Historien,
  • Conservateur de la Bibliothèque nationale de France.

En clair, c’est une pointure. Des comme lui, il y a en a beaucoup d’autres. Laissez-moi maintenant vous expliquer pourquoi vous pouvez citer Wikipédia.

Qui a créé Wikipédia ?

Jimmy Wales, en mars 2000, sous le nom de Nupedia, et avec les fonds de sa société Bomis, un moteur de recherche qui ne percera pas. Nupedia avait pour but d’être une encyclopédie ne présentant que des articles validés par les pairs.

Avant de se retrouver en ligne, ils étaient préparés sur le wiki, sous la forme d’un brouillon. Cette plateforme collaborative compte bientôt 1 000 articles dès février 2001, quand Nupedia, 3 mois plus tôt, n’en comptait que 2.

Ce qui fait la différence entre Nupedia et ce qui deviendra finalement Wikipedia, c’est l’absence de validation du contenu. Il s’agit donc d’utiliser directement la technologie du Wiki pour produire des articles. Le projet va si vite que le New-York Times parle de Wikipedia dès septembre 2001, alors que celui-ci est déjà disponible en plusieurs dizaines de langues.

Une Wikipédia Foundation est même créée en 2003 pour traiter les questions juridiques, techniques et financières.

Quels sont les 5 grands principes de Wikipédia ?

  1. Wikipédia est une encyclopédie,
  2. La neutralité de point de vue (pas de prise de partie, mais une présentation des différents points de vue),
  3. Wikipédia fonctionne sous Licence libre (d’abord GFDL puis, à partir de 2009, Creative Commons CC-By-SA),
  4. Le respect du savoir-vivre (blocage et bannissement possible des contributeurs),
  5. Wikipédia n’a pas d’autres règles fixes (pragmatisme et efficacité).

Wikipédia a-t-il un fonctionnement transparent ?

Oui. Certes, chaque article peut être modifié par tout un chacun, mais chaque modification est enregistrée, et le nom du contributeur ou son adresse IP est gardé dans un journal de modifications accessible à tous.

L’auteur de l’article est aussi cité, ce qui permet, en cliquant sur son nom d’utilisateur, ou sur son adresse IP, de voir l’ensemble de ses contributions à l’encyclopédie.

Ce journal indique également si des modifications ont été supprimées, et si tel ou tel contributeur a été banni de la plateforme.

Chaque article est, en effet, relu par des wikignomes, qui lisent également les modifications. Ils peuvent ainsi ajouter des bandeaux, indiquant à l’internaute que l’article n’est encore qu’une ébauche, ou bien qu’il est un contenu publicitaire, ou simplement non-neutre.

Certains wikipédiens peuvent utiliser un outil dit “rollback”, qui leur permet de mettre-à-jour un article dans une version antérieure aux modifications d’un internaute.

Plus haut dans la hiérarchie, se trouvent des administrateurs, ou “admin”, qui peuvent agir sur décision de la communauté. Les anglais les appellent les “sysop”, pour “system operator”. Ils peuvent bannir un contributeur, ou encore limiter la modification d’une page aux wikipédiens enregistrés.

Enfin, des “bureaucrates” désignent les “admin”, c’est ce que l’on appelle le “sysopage”. Ils disposent d’autres pouvoirs, comme celui de révoquer des comptes ou encore d’autoriser l’utilisation d’un robot contributeur.

Surtout, tout ce qui se passe sur le site est public. Le forum sur lequel se parlent les wikipédiens est accessible, les pages d’aide, les votes, etc

Qui édicte les règles sur Wikipédia ?

La communauté dans son ensemble, au travers du consensus.

Qui est responsable du contenu présent sur Wikipédia ?

Le contributeur lui-même. Celui qui a effectué la modification qui constitue un plagiat, une diffamation ou encore une atteinte à la vie privée.

Qui possède Wikipédia ?

La Wikipédia Foundation, créée le 20 juin 2003. Elle héberge le site, possède le nom Wikipédia et paie les serveurs et la bande passante du site. Immatriculée aux Etats-Unis, son statut juridique est celui d’une fondation à but non-lucratif.

Toutefois, le contenu publié en ligne n’appartient pas à la fondation. Il n’appartient même à personne puisqu’il est avant tout la propriété de tout le monde, et le fruit de la contribution de millions d’anonymes.

C’est cette absence de hiérarchie de recherche de profit, qui fait de Wikipédia une encyclopédie indépendante.

Qui finance Wikipédia ?

Ce sont les dons. Cette bannière que l’on voit parfois, au cours de l’année, sur les articles du site, et qui nous appellent à donner 2€ pour faire vivre le site.

Par contre, pour ne plus dépendre d’un flux d’argent potentiel, Wikipedia Endowment a été créé. Il s’agit d’un fonds qui regroupe l’ensemble des dons émanant de fondations philanthropiques ou de legs de particuliers.

Son but : permettre à Wikipedia de fonctionner avec un budget lissé sur plusieurs années, plutôt que de risquer de s’effondrer après une baisse d’intérêt.

Les donateurs sont nombreux :

  • Apple,
  • Google,
  • Siegel Family Endowment,
  • Soros,
  • Amazon,
  • Jim Pacha,
  • Craig Newmark Philanthropies,
  • Etc.

La liste complète des donateurs ayant offerts plus de 1000$ est accessible en ligne.


Cyril Schwastiak

Cyril Schwastiak

Contact me now, rank tomorrow


Références

[1]
2021, Rémy Mathis, Wikipédia, dans les coulisses de la plus grande encyclopédie du monde, éditions First, 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *